category

The Stanley Parable – « Would you kindly » style

Test The Stanley Parable

Un nouveau lecteur arriva sur Zhyweb et commença à lire un avis sur The Stanley Parable. Cette accroche faisant honte à Goncourt vous pousse à partir et ne plus revenir sur ce blog. Adieu.

Vous êtes encore là ? Tant mieux, vous avez peut-être une chance d’apprécier ce jeu !

Cela peut paraitre étrange mais cette entrée en matière paraphrase plus ou moins le propos de The Stanley Parable. Stanley est un employé modèle travaillant dans une boite plus que bizarre : tous les jours, dans son bureau, il doit taper sur les touches que son ordinateur lui demande de taper. Puis un jour, plus rien.

Reason says

C’est là qu’apparait le narrateur. Mélange de GLaDOS de Portal ou du narrateur de Bastion, cette entité va guider Stanley à travers les bureaux. Stanley doit découvrir ce qu’il se passe car l’étage est complètement vide. La voix lui demande d’aller à la salle de réunion mais un choix cornélien lui fait face : Stanley doit aller à gauche mais la porte de droite est aussi ouverte. Qu’allez-vous faire ?

The Stanley Parable : 2 doors choiceAlors ? C’est tentant de prendre la porte de droite ?! Mais le narrateur dit d’aller à gauche ! Si je vais à droite c’est game over !!

Le jeu dont vous êtes le héros

Je ne veux pas en dire plus car le risque de spoil est trop élevé. Sachez juste que vos choix détermineront votre destinée. Oui « vos choix » car celui présenté auparavant ne sera pas le seul.

Écouter le narrateur, faire totalement l’inverse, revenir sur ses pas, ne rien faire, faire des choses insignifiantes … ont toujours des conséquences. Une bonne vingtaine de fins est à dénombrer.

La plume plus forte que le gameplay

The Stanley Parable n’est pas vraiment un jeu à proprement parler. Il s’agit plus d’une expérience et d’un message fort lancé de la part des développeurs de Galactic Cafe. Ce titre est une satire de l’univers du jeu vidéo.

Selon moi, le but de ce jeu n’est pas de critiquer uniquement les développeurs mais aussi de remettre en question les joueurs. Tu suis un couloir, une ligne et c’est rempli de scripts : l’apparition de ces jeux est-elle de la faute des dev ou des joueurs ? Des deux ?

Test The Stanley Parable

Que se passe-t-il si on ne suit plus la ligne tracée, le couloir ? C’est une question que The Stanley Parable essaie de répondre avec plus ou moins de cynisme.

Je vous conseille très fortement de jouer pendant une heure ou deux minimum pour voir toutes les fins que vous pourrez découvrir. Avec un peu plus de courage, l’effet de surprise en moins, cherchez des soluces sur le web afin de tout découvrir. Je vous recommande fortement la fin avec le musée qui recèle de beaucoup de secrets et making-of très instructifs.

Voici un lien sympa avec pas mal de fins (attention aux spoilers) : http://www.jeuxvideo.com/cheats/00050236/trucs-et-astuces-the-stanley-parable-pc.htm

Une démo est aussi disponible sur Steam : http://store.steampowered.com/app/221910

CONCLUSION : J’avoue ne pas être un gros fan de ce genre de jeux mais The Stanley Parable est un cas à part. Réflexions sur le jeu vidéo, narration au top, prenant, ce jeu est une très bonne expérience. Par contre pour 12€ il me serait franchement difficile de vous dire de foncer. Mais en ce moment ce sont les soldes Steam donc go go go !

À FAIRE !

Joué pendant 3 heures. Testé sur une version commerciale dématérialisée. Jeu en anglais sous-titré français.

Test The Stanley Parable

Vous aimerez peut-être :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>